Home > Sport > Finale du tournoi de football

2ième édition : une mobilisation des grands jours

Gradin archi comble, ambiance survoltée, population en liesse,… les passionnés du cuir rond de la cité des trois mamelles ont vécu un après-midi exceptionnel ce samedi 15 Septembre 2018. Le soleil de plomb qui dardait ses rayons sur SAVE n’a pas réussi à émousser la ferveur des shabè mobilisés comme jamais pour venir vivre la finale de la deuxième édition du tournoi de football inter-arrondissement initié par la Force Alternative pour la Renaissance et le Développement (FAReD).

La finale de ce Samedi 15 Septembre 2018, a opposé l’arrondissement de Boni à celui de Sakin. Au terme d’une rencontre palpitante, riche en qualité de jeu et en spectacle, c’est l’arrondissement de Boni qui s’est adjugé les gains de la partie. Score final 2-1. Il n’en fallut pas plus pour déclencher une vague de clameurs, d’émotions et de passions chez les supporters chauffés à blanc et qui semblent avoir enfin le trophée tant convoité, après la défaite de l’an dernier…

Le stade omnisports de Savè a vibré ce samedi 15 Septembre tel qu’on pouvait sentir les mamelles situées à proximité de l’aire de jeu bouger, elles aussi, de toute leur masse. FAReD venait ainsi de rééditer un exploit. Triple exploit devrait-on dire.

D’abord, celui de la réédition d’un tournoi initié l’an dernier et qui met aux prises les huit arrondissements de la commune de Savè. « On croyait que FAReD s’amusait quand ses organisateurs ont initié ce tournoi l’an dernier. Mais avec ce que j’ai vécu cet après-midi je peux dire bravo à FAReD« , a confessé le Maire de la commune de Savè, Timothée BIAOU.

Ensuite, ce fut un challenge de la mobilisation relevé. Le stade plein comme un oeuf n’a pas désemplit jusqu’au bout du spectacle. De mémoire de shabè, ce genre d’effectif massé dans ce stade n’a jamais eu lieu en dehors périodes des grands meetings électoraux. FAReD a réalisé pour la deuxième fois consécutive cet exploit.

Enfin, FAReD en rééditant ce tournoi cette année confirme sa volonté de faire et de parfaire, de polir et de repolir ce qu’elle entame jusqu’à voir l’ouvrage de ses mains briller de réussite…

Les jeunes étaient comblés. On pouvait le lire dans leurs yeux qui pétillaient de bonheur quand l’artiste invité pour la circonstance, Oluwa Kemy se produisait sur la pelouse. Les envolées lyriques et les déhanchements de l’artiste ravivaient le spectacle que la population vivait cet après-midi. FAReD a tout simplement assuré. Me Victorien FADE et son équipe donne rendez-vous aux populations de Savè et de la 10e circonscription électorale dans quelques mois pour d’autres grands moments pour discuter de questions de développement à la base.

Cell/Com FAReD.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*